Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 22:32
Dans un précédent article, j'expliquais que certains objets contenaient des éléments aux formes intéressantes. J'ai récemment  démonté un vieil ouvre-boîtes électrique. L'une des pièces présentait la forme très nette d'un visage stylisé. Je l'ai donc réutilisée en ajoutant deux éléments (l'un pour figurer la bouche et l'autre l'oeil) pour réaliser cette composition :



Repost 0
Published by Dominique Lallier - dans Artiste
commenter cet article
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 14:35

 



En démontant une vieille serrure,  j'ai découvert des pièces intéressantes, notamment des paillettes dont la forme rappelle un personnage stylisé vu de profil avec une esquisse de bouche. J'ai utilisé ces paillettes pour réaliser plusieurs objets, notamment cette Bataille navale. Pour compléter l'aspect, une perle a été ajoutée en guise d'oeil.



D'autres paillettes qui présentaient des formes d'animaux ont servi à composer Aux champs :








Outre les serrures, d'autres objets domestiques, comme par exemple les pendules ou les boîtiers électriques, laissent apparaitre - une fois "ouverts" - des pièces aux formes intéressantes et réutilisables.
Repost 0
Published by Dominique Lallier - dans Artiste
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 16:56
   J'ai une préférence marquée pour cet objet qui m'a spontanément fait penser, une fois terminé,  à un pivert. La pièce principale est un ancien allume-gaz qui était très rouillé quand je l'ai trouvé et qui était peu "parlant". Une  séance de brosse métallique lui a redonné vie en faisant apparaître ses contours et son relief (d'une façon générale, le nettoyage  des éléments doit être sérieux mais pas trop intensif : ils doivent  en effet conserver un aspect  ancien et patiné afin de donner une "âme" à l'objet final).
 Ce qui allait devenir un bec est alors de suite apparu dans mon esprit. De même la molette correspondait à la tête et le levier servant à provoquer l'étincelle apparaissait comme une sorte d'ergot. Le choix du support intermédiaire s'est porté sur un élément de tournebroche qui présentait un orifice dans lequel la pièce principale pouvait parfaitement entrer et allait être bloquée par la vis déjà présente. Cet élément très fin (il évoque des pattes) vient se piquer sur le support principal en bois dont les échancrures contribuent à la légèreté de l'ensemble. Quelques imperfections présentes sur sa surface ont été masquées par des pointes à tête fantaisie.
Il restait à habiller le volatile : deux perles pour les yeux  (collées); deux pinces à cheveux anciennes qui représentent des ailes (fixées sur la tige située au dos de l'allume-gaz) et une pièce trouvée dans un boîtier électrique fait office de houppe (collée). Enfin, du feuillage artificiel replace l'animal dans son cadre de vie.
Ces éléments n'ont a priori pas grand chose à voir les uns avec les autres et la probabilité de leur réunion était très infime.  Leur rapprochement permet toutefois d'obtenir un objet cette fois "parlant" qui à mes yeux rend très bien cette impression de légèreté et de gracilité propre aux oiseaux.
Il est d'ailleurs amusant et intéressant de constater que les personnes qui le voient pour la première fois n'identifient pas de suite la nature des éléments utilisés, comme si l'ensemble  obtenu par leur réunion revêtait un caractère d'évidence. Signe peut-être de la réussite de l'objet...  
  
Repost 0
Published by Dominique Lallier - dans Artiste
commenter cet article
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 12:28




Depuis fort longtemps j'accumulais un grand nombre d'objets de toutes sortes trouvés essentiellement dans la rue, pour la plupart de petite taille.
Le choix de les conserver se faisait selon leur originalité ou leur éventuelle utilité à des fins domestiques. Récemment, l'idée m'est venue d'en tirer parti afin de créer des objets.
La photo ci-dessus représente le premier objet que j'ai ainsi créé et que j'ai intitulé "Le temps à l'abri du temps". Pour le réaliser j'ai utilisé les pièces suivantes : un socle rond en métal dans lequel j'ai percé deux trous, un cadran de pendulette, une tige utilisée en plomberie, une sorte  de petit abat-jour en cuivre, une fleur artificielle en aluminium, un bouton de serrurerie. Après avoir été nettoyés, tous ces éléments ont été collés ou vissés.

J'ai isolé d'abord les deux éléments principaux - l'abat-jour et la pendulette - parce qu'ils me plaisaient  esthétiquement, et j'ai eu simultanément  l'idée de leur rapprochement. Ensuite, leur mise en valeur et la composition d'un cadre qui fasse sens se sont faites par tâtonnements mais aussi en fonction des  autres éléments à ma disposition. Je n'avais donc pas, a priori, d'image mentale de l'objet réalisé au final. L'objet obtenu et tel qu'ici présenté, s'est révélé parlant et renvoyant à différentes images (lampadaire public, grande horloge de rue, guérite et donc abri).


Repost 0
Published by Dominique Lallier - dans Artiste
commenter cet article
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 20:51


 

      Comme la mer dépose sur les plages et les rivages sa laisse, composée de débris naturels (algues, bois mort) mais aussi de différents déchets provenant des navires, la rue charrie de multiples déchets de toute provenance et de toute nature qui ne peuvent échapper à l’œil du piéton.  Parmi ceux-ci, de nombreux objets perdus, abandonnés, ou déposés en vue de leur collecte : objets anciens ou modernes d’origine domestique, industrielle ou artisanale (matériel électrique, pièces de plomberie et de serrurerie, vis, clous, fleurs artificielles, boutons, morceaux de jouets, ressorts, boîtes, quincaillerie, pièces d’horlogerie, ustensiles de cuisine, débris de porcelaine, bimbeloterie...).

 

      Considérés dans leur banalité et leur solitude, ils peuvent à première vue présenter peu d’intérêt, mais leur assemblage et leur mariage permettent de composer d’autres objets en leur donnant un autre sens, une autre vie, une autre destination. Ainsi, à partir d’un thème directeur ou simplement au gré de l’inspiration, ces morceaux épars peuvent donner chair à des compositions décoratives, figuratives ou fantastiques.

Repost 0
Published by Dominique Lallier - dans Artiste
commenter cet article